Premier arrêté de 2024 reconnaissant 75 communes en état de CATNAT pour cause de sécheresse

News
05/02/2024

Découvrez le tout premier arrêté de l'année 2024, officialisant la reconnaissance de plusieurs communes en état de catastrophe naturelle en raison de la sécheresse. Publié dans le Journal Officiel du 30 janvier 2024, cet arrêté recense 75 communes reconnues dans 30 départements différents.

Les communes reconnues par l’arrêté n°000843 : 

Les communes reconnues par l’arrêté n°000843 : Les départements touchés comprennent 02, 04, 13, 16, 19, 24, 26, 30, 31, 33, 37, 40, 42, 44, 46, 52, 57, 60, 63, 65, 70, 71, 72, 74, 78, 79, 82, 84, 85 et 89.

Les 75 communes reconnues en CATNAT dans ces zones nécessitent une vigilance accrue en raison des dommages liés à la sécheresse. Consultez la liste complète sur le site de de la Caisse Centrale de Réassurance (CCR).

Vous pouvez également consulter notre carte interactive pour déterminer si votre commune a été reconnue.

Il est à noter que 27 communes, situées dans des départements tels que le 24, 27, 28, 31, 32, 44, 45, 46, 63, 72, 82, 85, 91 et 94, n'ont pas été officiellement reconnues en état de catastrophe naturelle. Dans ces villes, il est recommandé aux résidents de faire preuve de patience en attendant une éventuelle reconnaissance de l'État. Alternativement, ils peuvent envisager de contacter une entreprise spécialisée pour évaluer la gravité des désordres et déterminer s'il est nécessaire d'agir rapidement à leurs frais.

Gestion des désordres : causes, dangers et dossier sinistre

 

Désordres à surveiller

Pour les résidents des communes touchées par la sécheresse, il est conseillé de rester vigilants face à l'évolution des désordres, tels que des fissures sur les murs, l'affaissement du dallage ou des difficultés à ouvrir les portes et fenêtres. Bien que la plupart de ces signes soient généralement inoffensifs, il est important de noter que dans certaines situations, ils peuvent revêtir un caractère plus sérieux et nécessiter une attention particulière.

 

Causes des désordres

Il est essentiel de comprendre les origines des désordres. Les épisodes prolongés de sécheresse, l'excès d'eau, ainsi que la décompression des sols peuvent impacter de manière significative la stabilité des constructions. Une analyse approfondie de ces facteurs permet de mieux anticiper et gérer les risques liés à ces phénomènes, renforçant ainsi la résilience des habitations face aux aléas climatiques.

 

Procédure de déclaration de sinistre

En cas de dommages, vous disposez de 30 jours pour déclarer votre sinistre à partir de la date de parution au Journal Officiel. Un expert mandaté par votre assurance évaluera si les dommages sont liés aux événements cités dans l'arrêté, déterminant ainsi votre éligibilité à un dédommagement. Suite à sa visite sur site, l’expert rendra son verdict à travers un rapport d’expertise et vous indiquera le montant de l’éventuelle prise en charge des travaux réparatoires.

 

Stabiliser sa maison

Quelle que soit l’issue de l’expertise par l’assurance, il est important de stabiliser votre maison dès lors que les désordres sont liés à un mouvement de sol ou à sa typologie. URETEK® propose des solutions efficaces et durables pour renforcer les fondations et prévenir de nouveaux dommages.

 

Des fissures sur votre habitation ? Demandez un devis gratuit !

CONTACTEZ-NOUS