Comblement d'anciennes mines argentifères au PRADAL (34)

 

DES MINES POTENTIELLEMENT DANGEREUSES

Exploitées du X au XVème siècle, les mines de plomb argentifères du PRADAL ont été attentivement surveillées depuis des années par le Département de prévention et de sécurité minière (DPSM) du Bureau de Recherche Géologique et Minière (BRGM).

Situées à l’aplomb du centre du village, ces galeries pouvaient représenter un potentiel risque pour les constructions et les voiries. Pour sécuriser le site, ces dernières ont récemment été comblées à l’aide du procédé URETEK Cavity Filling®.

Le chantier s’est déroulé sous la maitrise d’ouvrage déléguée du BRGM et a Maîtrise d’œuvre d’ANTEA, durant le dernier trimestre 2018. Près de 600 m3devaient être ainsi comblés selon un cahier des charges exigeant : délais, sécurité, contrôles… (vidéo)

UNE CAVITÉ COMBLÉE DEPUIS LE FOND 

Pour ajouter à la complexité du chantier, le comblement a été entièrement réalisé à partir du fond, ce qui est rare puisque l’on pratique plus couramment des forages verticaux pour réaliser les injections par le haut. Cette technique par le fond a été rendue nécessaire par la difficulté d’accès du chantier à partir de la surface, du fait de sa localisation urbaine. Comme le fond des galeries concernées était plus superficiel que la partie empruntée pour y accéder, l’intervention a nécessité la mise en place par EIFFAGE de barrages (maçonneries et béton projeté) pour cloisonner la cavité en plusieurs volumes.

Par la suite, des billes d’argile expansée ont été propulsées dans chacune des sections à combler avant de procéder à l’injection d’une résine expansive exclusive jusqu’à l’obtention d’un clavage parfait. Ce procédé met en place un matériau de comblement beaucoup plus léger que les coulis traditionnels et surtout maintien la porosité de la cavité ce qui permet de ne pas empêcher les éventuelles circulations hydrauliques.

 

UN CHANTIER SOUTERRRAIN DÉLICAT 

Dans ce contexte exceptionnel, des mesures de protection du personnel ont été appliquées avec l’installation d’un système de ventilation depuis la surface et le port obligatoire d’un capteur de radon pour vérifier l’exposition de chacun à ce gaz ainsi qu’à d’autres composants chimiques naturellement présents dans le sous-sol.

La rapidité d’intervention et la parfaite adaptabilité de la solution proposée par URETEK® aux contraintes du site ont su convaincre le BRGM qui réfléchit à l’utilisation du Cavity Filling sur d’autres sites surveillés.  

Une intervention délicate réalisée en l’espace de 5 semaines et sans aucun encombre pour les habitations avoisinantes, aujourd’hui sécurisées.

 

VISUALISEZ LES IMAGES DE CE COMBLEMENT DE CAVITÉS

Nos solutions

Les avantages

  • Clavage parfait grâce aux caractéristiques fortement expansives de la résine.
  • Aucun retrait au niveau du clavage.
  • Mise en sécurité très rapide des zones à risque.
  • Les billes d’argile sont propulsées et injectées à sec afin qu’il n’y ait pas d’injection d’eau dans la cavité pendant les travaux.
  • Possibilité de n’injecter la résine que dans la partie supérieure de la cavité. Cette caractéristique permet d’une part, de ne pas modifier les circulations d’eau dans la cavité et d’autre part, de réduire les coûts d’intervention sur la quantité de résine formant la matrice du comblement.
  • Possibilité d’excaver ou de forer l’amalgame résine/billes d’argile avec des moyens classiques.
En savoir davantage

18 références