Une zone de transition renforcée sur l'autoroute A28

 

 

 

 

 

Fin novembre 2020, un étrange ballet nocturne s'est déroulé à l'issue du pont de l'autoroute A28 franchissant la RD 1029 afin de conforter le remblai sous voirie de sa zone de transition via l'utilisation d'une méthode d'injection de résine expansive dites "multipoint". 

Un trafic dense ayant décomprimé le sol

Terminé au début des années 90's, le pont de la Plaine du Pucheuil, localisé en bordure de Saint-Saëns (76) présentait de nombreuses déformations au niveau de la chaussée d'accès à la culée en direction de Rouen. Occasionnés par une circulation particulièrement dense, la voie lente ainsi que la voie médiane subissaient des tassements, flashes et formations de cavités accompagnées d'un entraînement vertical gravitaire de matériaux. Comme cette situation aurait pu devenir dangereuse pour les usagers quotidiens de cet axe routier, la Direction Interdépartementale des Routes Nord-Ouest (DIRCO) a engagé des travaux préventifs. 

 

Routes déformées ? Planifiez une entrevue avec notre ingénieur local !

CONTACTEZ-NOUS

 

Un renforcement en profondeur 

D'après les investigations effectuées par le laboratoire rouennais du CEREMA, un confortement de la couche de forme devait être réalisée à l'aide d'injection de résine expansive afin d'accroître la compacité des matériaux en diminuant l'indice des vides et la perméabilité du terrain traité. Riche de plus de 25 ans d'expérience, la société URETEK® a été sélectionnée pour sa technique parfaitement adaptée aux infrastructures routières. 

Tout d'abord, l'équipe d'intervention a mis en place un maillage constitué de 60 points d'injection pour renforcer durablement la zone de transition entre le remblai et le pont. Une fois, les percements faits, les injections se sont déroulées sur un volume global de 363 m3 de remblai sous voirie jusqu'à une profondeur allant jusqu'à 5,5 mètres par rapport au niveau de la chaussée. 

 

Une solution innovante : le multipoint

Quésaco ? Il s'agit d'une particularité matérielle utilisée sur ce chantier pour optimiser l'efficacité du traitement tout en ayant une mise en œuvre plus rapide. Ce sont les injections qui sont dites "multipoints". Leurs canules en acier disposent d'orifices de sorties tout le long du fût de façon à garantir une diffusion plus homogène de la résine expansive dans le sol depuis les parois du tube. 

En supplément, 14 injections ont été ajoutées à proximité du joint de chaussée en vue d'améliorer le sol entre 1,4 et 2,3 mètres de profondeur. A cet endroit précis, le sol présentait des caractéristiques mécaniques plus médiocres que sur le reste de la zone renforcée. Les modalités d'injection ont donc été ajustées pour parfaitement pallier cette problématique.

A la fin des travaux, les contrôles post-injection ont bien confirmé l'atteinte des objectifs et donc la réussite de l'intervention.

Cette opération aura duré 3 nuits consécutives et, chaque matin, les usagers retrouvaient une chaussée totalement libérée et pérennisée pour leur plus grand bonheur !

 

Chaussées affaissées ? Présentez votre problématique à notre référent régional !

CONTACTEZ-NOUS

Nos solutions

Les avantages

  • Intervention directe au travers de la fondation sans endommager la structure
  • Procédé économique et peu invasif contrairement aux méthodes traditionnelles
  • Pas de déménagement des occupants ou de matériels
  • Aucune vibration, excavation ou démolition
  • Pas d’excavations, ni ouvrages de soutènement
  • Rapidité et efficacité immédiate
  • Traitement efficace contre les fissures et affaissements
En savoir davantage

21 références