Microanchors
Stabilisation & ancrage d'ouvrages contre terre

Microanchors

Contre les problèmes de poussée de terrain

Les structures construites contre le sol ont un risque accru de subir des désordres, tels que des déformations, voire des déplacements liés au vieillissement de leur structure ou à une poussée des terres trop importante.

 

Ces désordres engendrent dans certains cas graves des éboulements, voir un effondrement partiel ou total de l'ouvrage affaibli.

Les micro-ancrages associés à la résine expansive URETEK®

La technique MICROANCHORS* consiste à installer des micro-ancrages actifs dans le but de stabiliser les ouvrages contre terre.

Disposés selon un maillage régulier sur des structures de soutènement, ils permettent d'éviter leur déplacement ou leur déformation.

*Demande de brevet international n° WO2019154754

 

Cette solution reprend les principes constituant la philosophie du groupe URETEK® telles que la rapidité, la faible invasivité et l'abordabilité.

Ces micro-ancrages sont très polyvalents et particulièrement adaptés aux ouvrages existants et difficiliement accessibles, composés pour la plupart de structures déjà fragilisées. Par ce biais, une sécurisation peu invasive et rapide à mettre en œuvre est alors envisageable.

Entièrement composés d'éléments en acier inoxydable, les ancrages MICROANCHORS présentent une résistance élevée à la corrosion. Cette robustesse est renforcée par le caractère imperméable de la résine URETEK®.

 

Déformation de structure ? Demandez la visite gratuite d'un ingénieur !

CONTACTEZ-NOUS

 

Champs d'application

La technologie MICROANCHORS peut s'appliquer en reprise ou en réparation d'ouvrages déjà existants ou sur des ouvrages neufs, tels que :

Champs d'application
 
  • Murs de remblais / soutènements

  • Ancrage de radier

  • Excavations, fouilles

  • Confortements de talus

  • Protections d'affleurements

  • Digues, murs de quai

  • Passages souterrains

  • Galeries

  • Tunnels 

 

Déroulement d'une intervention

MICROANCHORS fait appel à l'usage d'équipements portatifs entièrement déplaçables et utilisables manuellement. Le système de pompage, la résine ainsi que le groupe électrogène sont disposés dans un camion spécialement équipé et stationnant au maximum à 80 mètres du chantier.

1. La perforation

Rapide et peu invasive, cette phase est réalisée à l'aide de perforateurs manuels électriques à percussion rotative équipés d'embouts spéciaux de petits diamètres ou, si nécessaire, au moyen d'une micro-foreuse pré-ancrée ou non sur le mur.

2. L'installation

Manuellement ou à l'aide d'un percuteur électrique, le micro-ancrage est introduit dans le trou jusqu'à la longueur prévue. Composé de la pointe, du câble métallique et du tube d'injection, le micro-ancrage est partiellement pré-assemblé et emballé en faisceau ou en bobine. Tout est entièrement manipulable à la main.

3. L'injection

La résine expansive est injectée via un pistolet relié à la partie terminale du tube en acier du micro-ancrage. L'injection est régulée par un technicien. La résine s'expanse rapidement en compactant le sol puis se solidifie en quelques secondes. Une zone de scellement résistante est ainsi obtenue permettant la mise en tension immédiate de l'ancrage.

4. La mise en tension

Le micro-ancrage est fixé à la paroi de la structure par une platine acier baguée sur le tube acier et le câble. La mise en tension est effectuée grâce à un système mécanique réglable et contrôlé par un testeur-contrôleur spécifiquement étalonné.

 

Déplacement d'ouvrage contre terre ? Demandez la visite gratuite d'un ingénieur !

CONTACTEZ-NOUS

 

Structure du micro-ancrage

Le micro-ancrage est composé d'un ensemble d'éléments métalliques en acier inoxydable. Associé à la caractéristique d'imperméabilité des résines URETEK®, il est protégé de la corrosion.

Micro-ancrage

Tube d'injection

Il recouvre le câble entièrement depuis le trou jusqu'à la base de la pointe. Il se compose d'une partie munie de fentes sur la longueur de scellement, et d'une partie pleine sur la longueur libre.

Fentes latérales diffusant la résine

Ces fentes sont disposées à intervalle régulier sur la longueur de scellement prévue. Elles permettent l'injection de la résine et sa bonne diffusion en tout point de la zone d'ancrage au sol augmentant ainsi sa performance.

Câble métallique

Composé de fils entrelacés dont la longueur totale correspond à la longueur du micro-ancrage, le câble est l'élément le plus résistant du système. Ses caractéristiques sont adaptables selon la résistance structurelle requise.

Cosse de câble + écrou de bloquage

Cosse de câble et écrou de verrouillage reliant l'extrémité du câble métallique à la virole en acier. Les éléments de liaison doivent garantir une résistance à la traction supérieure à celle du câble.

Pointe au diamètre calibré

En acier, cette pointe de forme conique a un diamètre supérieur à celui du tube d'injection. Elle est conçue pour faciliter la pénétration de l'ancrage dans le trou préalablement réalisé dans le sol. Le diamètre de la pointe varie en fonction des caractéristiques du sol dans lequel le micro-ancrage est réalisé.

Les avantages Microanchors

  • Mise en oeuvre rapide : Intervention rapide et efficace, jusqu'à 30 ancrages/jour.
  • Solution économique : Tarifs plus attractifs que les techniques traditionnelles.
  • Intervention peu invasive : Aucune excavation ni vibration, pas de machines lourdes ni imposantes.
  • Accompagnement de A à Z : Conception, planification, réalisation. Soutien dans toutes les phases du projet.

Les + URETEK®

  • Implantations régionales : service de proximité et réactivité
  • Recherche et développement permanente
  • Maintien en exploitation de l'infrastructure possible
  • Travaux d'urgence et travaux d'accès difficile
  • Plus de 25 ans d'expérience

 

Effondrement d'ouvrage ? Demandez la visite gratuite d'un ingénieur !

CONTACTEZ-NOUS

 

Quelques chantiers

Quelques références chantiers
 

Murs de remblai

  • Mur de 8 à 9,5 m de haut sur 80 ml.
  • Structure en pierres de béton.
  • Sol d'ancrage sablo-graveleux avec blocs.
  • 248 micro-ancrages de 3,4 m de long.
  • 20 jours d'intervention.
 

Mur de remblai

  • Mur de 2,5 m de haut et 30 m de long.
  • Structure en béton non armé.
  • Sol d'ancrage sablo-graveleux.
  • 20 micro-ancrages de 5 m de long.
  • 2 jours d'intervention.
 

Mur de soutènement

  • Mur de 2 à 3,9 m de haut sur 29 ml.
  • Structure en pierres et béton.
  • Sol d'ancrage en remblai de tout-venant varié.
  • 20 micro-ancrages de 5 m de long.
  • 2 jours d'intervention.

 

Chantier de stabilisation d'un mur de soutènement d'un canal

Découvrez MICROANCHORS en vidéo