Réhabilitation d’une maison d’enfants (Rhône)

 

Problématique

Bâtie sur 4 niveaux, la Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) de Condrieu devait être modernisée. Dans le cadre de sa réhabilitation, la création d’une extension pour contenir les cages d’ascenseur était indispensable afin de faciliter l’accès aux étages pour les personnes en situation d’handicap. La faiblesse géomécanique des terrains sous fondations a nécessité leur amélioration afin de pérenniser le projet de modernisation, en limite de stabilité.

Solution

Les opérations d’injection selon le procédé URETEK® se sont déroulées en plusieurs phases.

En premier lieu, il a fallu consolider le sol sous le bâtiment existant en traitant 190 ml sous constructions existantes jusqu’à 5 m de profondeur. Ensuite, avant la construction du bâtiment neuf, l’assise des nouvelles fondations nécessitait une amélioration conséquente des horizons insuffisamment porteurs. Pour cela, une première injection sous les futures semelles et radier a permis de lancer les opérations de construction en sécurité. Enfin, après la construction des extensions, une nouvelle phase d’injection a été menée à la fin du gros œuvre. Des sondages pénétrométriques de contrôle ont été effectués avant et après les injections afin de mesurer l’efficacité de l’intervention.

L’intervention totale a duré 22 jours.

LES + URETEK®

- Intervention rapide et peu invasive

- Activité du centre maintenue durant le chantier

Nos solutions

Les avantages

  • Intervention directe au travers de la fondation sans endommager la structure
  • Procédé économique et peu invasif contrairement aux méthodes traditionnelles
  • Pas de déménagement des occupants ou de matériels
  • Aucune vibration, excavation ou démolition
  • Pas d’excavations, ni ouvrages de soutènement
  • Rapidité et efficacité immédiate
  • Traitement efficace contre les fissures et affaissements
En savoir davantage

15 références